Página inicialGruposDiscussãoMaisZeitgeist
Pesquise No Site
Este site usa cookies para fornecer nossos serviços, melhorar o desempenho, para análises e (se não estiver conectado) para publicidade. Ao usar o LibraryThing, você reconhece que leu e entendeu nossos Termos de Serviço e Política de Privacidade . Seu uso do site e dos serviços está sujeito a essas políticas e termos.
Hide this

Resultados do Google Livros

Clique em uma foto para ir ao Google Livros

Carregando...

Form and Substance in the Religions (Library of Perennial Philosophy) (1975)

de Frithjof Schuon

Outros autores: Veja a seção outros autores.

MembrosResenhasPopularidadeAvaliação médiaConversas
1411,188,226 (3)Nenhum(a)
Restores a true sense of proportion in affirming the transcendent real.
Nenhum(a)
Carregando...

Registre-se no LibraryThing tpara descobrir se gostará deste livro.

Ainda não há conversas na Discussão sobre este livro.

> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Schuon-Forme-et-substance-dans-les-religions/6386...

> [Question de]. Frithjof Schuon, Forme et substance dans les religions, Paris, Dervy-Livres, coll. « Mystiques et religions », 1975, 234 p. In: Question de n°11, Mars-Avril 1976. p.111 (Bibliothèque)
Ce livre rassemble une vingtaine d’essais consacrés à « l’explication doctrinale intrinsèque » des vérités contenues dans les différents enseignements traditionnels (en particulier l’islam, le christianisme, le bouddhisme mahâyanâ et l'hindouisme).
Toute religion est constituée d’une « forme » relative et limitée, qui change de sens et de valeur d’une religion à l’autre, et d’une « substance » métaphysique et absolue. C’est ce qu’illustre l’ouvrage selon trois principales directions. D'abord, des comparaisons entre l’islam et le christianisme, à propos des notions de « Présence » et de « Vérité », ou de l'Avatara, « Dieu humain » ou « Homme divin ». Le Christ koranique, Seyyidnâ Aïssâ, confirme la Thora, fonde l’Eucharistie, mais annonce aussi l’avènement d’un autre prophète, Ahmad, assimilé au « Paraclet ». L’auteur remarque que, dogmatiquement, les divergences entre les révélations monothéistes sont irréductibles, mais que, métaphysiquement, elles ne sont que relatives et peuvent devenir complémentaires.
Ensuite, des exégèses ; par exemple, sur les « cinq présences divines » de l’islam, dont la doctrine explique les rapports entre le Principe et la Manifestation universelle ; — sur les quatre Noms divins : le « Premier », le « Dernier », l’« Extérieur » et l’« Intérieur », mentionnés par le Koran ; — ou sur la « synthèse des Paramitâs » du bouddhisme (charité, renoncement, virilité, patience, contemplation, sagesse, « vertus » reliées au souvenir perpétuel de Bouddha).
Enfin, une série de réflexions portant sur le style des Ecritures sacrées, qui désoriente par ses images, ses répétitions, ses contradictions apparentes, ses énoncés sibyllins, ses ellipses et l’absence de transitions logiques.
Les désaccords entre Ecritures transmettent en réalité, providentiellement, des aspects différents d’une même question. Une certaine « marge humaine » substitue à l’influence divine de la Révélation le jeu des contingences ethniques et culturelles ; d’où les spéculations de l’exotérisme, sources de divisions, anathèmes, hérésies (comme la querelle du filioque entre latins et orthodoxes, marquant une tendance aux précisions inutiles et à la dogmatisation). Schuon voit dans le dernier concile le triomphe du « démocratisme » faisant monstrueusement fonction de » Saint-Esprit ».
Outre ces trois grandes lignes faîtières autour desquelles il s’ordonne, le livre abonde en remarques suggestives sur l’existence du mal, lequel n’est toujours que partiel et temporaire ; les erreurs du monde moderne, qui procèdent de l’ignorance et, par suite, de la négation des degrés supra-sensibles de la Réalité ; l’existence et la justification des miracles ; le besoin d’absolu inhérent à l’être humain : « Il n’y a » rien, écrit Schuon, qui nous soit aussi contraire que l’exigence de nous dépasser, et rien qui soit aussi foncièrement nous-mêmes que le fond de cette exigence. »
La conjuration du silence qui cerne l’œuvre de Frithjof Schuon en garantit officiellement la rigueur, l’élévation, la profondeur et la durée. Mais il serait temps que les lecteurs qui la méritent la trouvent sur le chemin qui mène à la Philosophia perennis. Elle invite à redécouvrir la Vérité primordiale et, face à la montée des matérialismes, appelle à une urgente mobilisation et au retournement susceptible de sauver ce qui peut encore être sauvé (1) — Jean Biès
(1). Un entretien avec Frithjot Schuon a paru dans le n° 8 de Question de, 3e trimestre 1975.
  Joop-le-philosophe | Jul 19, 2019 |
sem resenhas | adicionar uma resenha

» Adicionar outros autores

Nome do autorFunçãoTipo de autorObra?Status
Frithjof Schuonautor principaltodas as ediçõescalculado
Perry, MarkTradutorautor secundárioalgumas ediçõesconfirmado

Pertence à série publicada

Você deve entrar para editar os dados de Conhecimento Comum.
Para mais ajuda veja a página de ajuda do Conhecimento Compartilhado.
Título canônico
Título original
Títulos alternativos
Data da publicação original
Pessoas/Personagens
Lugares importantes
Eventos importantes
Filmes relacionados
Premiações
Epígrafe
Dedicatória
Primeiras palavras
Citações
Últimas palavras
Aviso de desambiguação
Editores da Publicação
Autores Resenhistas (normalmente na contracapa do livro)
Idioma original
Informação do Conhecimento Comum em inglês. Edite para a localizar na sua língua.
CDD/MDS canônico
Canonical LCC

Referências a esta obra em recursos externos.

Wikipédia em inglês

Nenhum(a)

Restores a true sense of proportion in affirming the transcendent real.

Não foram encontradas descrições de bibliotecas.

Descrição do livro
Resumo em haiku

Capas populares

Links rápidos

Avaliação

Média: (3)
0.5
1
1.5
2
2.5
3 1
3.5
4
4.5
5

É você?

Torne-se um autor do LibraryThing.

 

Sobre | Contato | LibraryThing.com | Privacidade/Termos | Ajuda/Perguntas Frequentes | Blog | Loja | APIs | TinyCat | Bibliotecas Históricas | Os primeiros revisores | Conhecimento Comum | 163,218,390 livros! | Barra superior: Sempre visível