Pire bouquin, mauvais bouquins

DiscussãoSF & Fantasy

Entre no LibraryThing para poder publicar.

Pire bouquin, mauvais bouquins

Este tópico está presentemente marcado como "inativo" —a última mensagem tem mais de 90 dias. Reative o tópico publicando uma resposta.

1Arwenya
Jun 8, 2007, 2:16pm

Je n'ai pas aimé le Neuromancien trop calcul-matématico...bref j'ai eu du mal à rentrer dedans. Imaginez vous devoir lire Matrix, jepense que cela serait trop difficile à se représenter et bien là c'est pareil
idem pour la cité des permutants

sentiment partagé pour un ovni: l'étoile de ceux qui ne sont pas nés un long pavé qui traîne en longueur
et Solaris

J'ai été déçue par 2 fois par Stephen King surtout pour Coeurs perdus en Atlantide où je m'attendais à plonger dans le monde de l'épouvante, horreur, terreur de Stephen King mais rien et il en fût de même pour Colorado Kid

Ah oui et j'ai été piégée par ma passion pour Neil Gaiman car après l'avoir découvert avec Stardust j'ai lu plusieurs de ses bouquins mais pas de panique! ne m'a pas plu car je m'attendais à une histoire et je ne savais pas qu'il était en fait consacré à l'auteur et l'histoire du guide galactique que je ne connaissais pas et n'avais pas lu donc manquais de références

Je n'ai pas aimé Ubik

2Diasphine Primeira Mensagem
Out 22, 2007, 1:22pm

"Glamorama" du très branché Bret Easton Ellis. Jamais pu arriver jusqu'à la fin.

(Où sont les crochets sur les claviers mac...?)

3Luc_Bertrand
Editado: Dez 31, 2007, 3:24am

de Neil Gaiman je n'ai ni aimé American Gods, ni Good Omens.. Par quoi pourrais-je me rattraper ?

Hmm sinon, j'ai pas réussi à rentrer dans Le Chevalier de Gene Wolfe.

HG Wells, pas fan...

Et Philip K. Dick, j'ai essayé plusieurs fois, dont Ubik jusqu'au milieu et je me demande à chaque fois où il veut en venir et qu'est-ce qui fait l'engouement qu'on lui voue ? Aidez-moi à comprendre ! Rentrer par un autre bouquin ?

HP Lovecraft, de la même façon, j'ai toujours moyennement aimé...

4Diasphine
Fev 2, 2008, 12:13pm

Wells.. La machine à explorer le temps m'a laissé un excellent souvenir
Dick.. Pas fan non plus mais Blade runner c'est quand même pas mal du tout (les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?)

Pas lu les deux autres pour la bonne raison que j'apprécie rarement le fantastique.

"Le Chevalier" est sur ma pile à lire...

Lu dernièrement "Etoiles garde-à-vous !" de Heinlein. Pas aimé du tout, très ennuyeux.

5ragglegumm
Mar 17, 2008, 1:01pm

Bonjour à tous,
Concernant Dick, on aime ou on déteste. Tu n'as pas comencé par le plus simple avec Ubik. Il faut comprendre que Dick pensait que le monde qui l'entourait n'existait pas vraiment mais qu'il était le fruit d'une illusion. Il a toujours cherché a regarder derrière ce que nos yeux et nos cerveaux voulaient nous faire voir. Glissement de temps sur Mars est l'histoire d'un homme qui résoud les énigmes quotidiennes du journal local dans une petite ville moyenne des USA dans les années cinquante. Mais voilà, derrière son train-train quotidien se cache une tout autre réalité.
Il existe plusieurs période chez Dick. De la science-fiction très originale mais "classique". Les clans de la lune Alphane, L'oeil dans le ciel ou Au bout du labyrinthe en sont assez représentatifs. Ubik en est le summum.
Enfin, il y a eu sa période psyché, ou il prenait énormément de drogues et qu'il trouvé la "Lumière". Avec La transmigration de Timothy Archer et la Trilogie Siva. Là il faut s'accrocher pour suivre son délire.
C'est en cela que Dick est un auteur extra-ordinaire. Il exploré toutes les possibilités de la science-fiction en poussant le raisonnement jusqu'au bout.
Le film "Matrix" ou "The Truman Shox" n'ont rien d'original lorsqu'on a lu Dick. Seul la forme et le traitement de l'histoire est sympatique.
Sinon, ses nouvelles sont une bonne approche pour découvrir l'esprit et l'univers de Philip K. Dick

Cordialement

Ragglegumm

6Arvoitus
Mar 29, 2009, 4:13pm

Stephen King quand il n'est pas excellent (Le Fléau, Misery) peut êre exécrable.
Mais ma plus grosse déception à ce jour c'est la trilogie post fondation écrite par 3 excellents auteurs David Brin, Gregory Benford et Bear. Un ratage parfait avec de mauvaises intentions commerciales trop évidentes.

7yannrosko
Abr 6, 2009, 11:12am

Triple Zero de Karen Traviss

porte bien son nom (je lui en donnerai bien quelques uns de plus)

idéologie nauséabonde où la fin justifie les moyens, je ne peux m'empécher de faire un parallèle avec la mauvaise situation de l'armée américaine en Irak

8Jarandel
Editado: Fev 27, 2011, 3:50pm

Le chevalier aveugle de Gail Van Asten.

De la fan-fiction féérique et arthurienne (enfin vaguement, parce qu'en fait c'est sensé se passer une ou deux générations après et les quelques personnages proprement arthuriens ne se trouvent reliés à cette galère que grâce à d'assez laborieuses pirouettes), qui donne la vedette à un Gary Stu* de la plus belle eau, mauvais clone d'Elric, aveugle mais tellement bourré d'objets et de compagnons magiques que ça n'a finalement pas grande importance.

Fuyez, pauvres fous...

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Mary-Sue

9curu
Jun 4, 2011, 8:52pm

Mes plus mauvais souvenirs sont Légende de Gemmell, La Moira de Loevenbruck et la trilogie des elfes de Fetjaine.

Join to post